Guillaume et les garçons, à table ! – réalisé par Guillaume Gallienne

Guillaume et les garçons, à table ! - réalisé par Guillaume Gallienne

Vous parler de Guillaume Gallienne dans le film Yves Saint Laurent m’a rappelé que j’ai complètement oublié de vous parler d’un film que j’ai beaucoup aimé également : Guillaume et les garçons, à table !

Guillaume Gallienne nous raconte son enfance, ses rapports avec sa mère (et un peu son père aussi). Il lui arrive des aventures improbables. C’est un film plein d’humour, d’auto-dérision.

 


Yves Saint Laurent – réalisé par Jalil Lespert

Yves Saint Laurent le film - Réalisé par Jalil Lespert

Pour moi, Yves Saint Laurent, c’est ça :

Le smoking adapté à la femme. Le féminin masculin.

Tout ce que j’aime et tout ce que je suis.

J’appréciais son travail.

Donc, quand ce film est sorti, avec Guillaume Gallienne dont j’apprécie beaucoup le jeu (et qui restera toujours pour moi Evrard, notre artisto accroché à la couleur du sang dans Jet set), j’ai su que je voudrais le voir. Et par chance, ma Bibliothèque a fait l’acquisition de ce film en DVD.

J’ai trouvé le jeu de Pierre Niney, qui incarne YSL, très juste.

J’en ai beaucoup appris sur Yves Saint Laurent, que je n’imaginais absolument pas aussi torturé.

Le film est sans concession et montre aussi les excès dont a souffert le créateur, tout en restant mesuré. Je l’ai trouvé beau, poétique.

 


On ne voyait que le bonheur – Grégoire Delacourt

On ne voyait que le bonheur - Grégoire Delacourt » Antoine, la quarantaine, est expert en assurances. Depuis longtemps, trop longtemps, il estime, indemnise la vie des autres. Une nuit, il s’intéresse à la valeur de la sienne et nous entraîne au cœur de son humanité.

Du nord de la France à la côte ouest du Mexique, On ne voyait que le bonheur offre aussi une plongée dans le monde de l’adolescence, pays de tous les dangers et de toutes les promesses. « 

Comment raconter ce livre sans en dévoiler trop ?

Antoine se raconte : son enfance, la rencontre avec sa femme, leurs deux enfants. Il s’adresse souvent à son fils, Léon. Il y a aussi son meilleur ami, FFF. Et puis, il y a Joséphine …

Ce livre change beaucoup de ses deux précédents romans. Le style est totalement différent (on m’aurait caché son nom sur la couverture, je n’aurais pas reconnu).

Quant à l’histoire, j’étais lin d’imaginer ça. Il ne m’a fallu que deux jours pour le lire, malgré ses 400 pages. Je l’ai commencé en fin d’après-midi le mardi, poursuivi dans la soirée et terminé dans la soirée de mercredi. J’aurais pu, je l’aurais lu d’une traite. C’est bien écrit, captivant, prenant.

Et émotionnellement poignant.


Procès du grille-pain et autres objets qui nous tapent sur les nerfs – Charles Haquet et Bernard Lalanne

Procès du grille-pain et autres objets qui nous tapent sur les nerfs - Charles Haquet et Bernard Lalanne » Une fourchette pour analyser nos repas, un bracelet pour contrôler le fonctionnement de nos organes, bientôt une voiture qui se conduit toute seule … Plus intelligents les uns que les autres – et que nous-mêmes, bien entendu -, les objets connectés font tout à notre place. L’âge d’or ? Pas si sûr. Il suffit de voir à quel point ceux qui promettaient hier de nous faciliter la vie nous tourmentent aujourd’hui : le grille-pain, le parapluie, la chaise longue, le rouleau adhésif, le portable … L’intelligence n’exclut pas automatiquement la malfaisance.

Dans la bande des cinquante interpellés ici, les plus énervants ne sont pas les moins astucieux, ce serait trop simple. Chaque objet possède sa manière, subtile ou primaire, de nous faire enrager, d’imposer sa loi et (c’est le comble) de faire de nous sa chose.

Il est grand temps de mettre un terme à cette situation intolérable et de passer les coupables par les armes de l’humour et de la dérision. Un livre à lire d’urgence pour se libérer. « 

A lire au second voire troisième degré … mais pourquoi ne pas réfléchir non plus à l’emprise des choses sur nous ?

(Désolée, je n’ai pas pu m’empêcher.)

Mais il faut bien le dire, j’ai surtout rigoler. Parfois je me suis dit qu’on se prenait la tête pour pas grand-chose.

Mais je n’ai toujours pas compris la difficulté avec la housse de couette ! Il est où le problème ?


Des Salopes et des Anges – Tonino Benacquista & Florence Cestac

Des Salopes et des Anges - Tonino Benacquista & Florence Cestac

Des Salopes et des Anges - Tonino Benacquista & Florence Cestac bis

Cette bande dessinée nous emmène à une époque pas si lointaine. Une époque où la femme commençait à peine à s’émanciper, à se libérer des chaînes du patriarcat et du matriarcat.

Une époque où la femme n’avait pas le droit de disposer librement de son corps.

Des Salopes et des Anges, c’est l’histoire de Maïté, Anne-Sophie et Odile et de leur expédition d’une journée à Londres … parce qu’elles sont enceintes !

Maïté aurait été ravie de garder ce petit, mais ça ne rentre pas dans les plans de carrière de son amoureux. Anne-Sophie, la bourgeoise-aristo, fait chambre à part avec son mari … et lui annoncer qu’elle est enceinte de son amant serait du plus mauvais effet. Quant à Odile, elle est militante farouche ; un enfant n’a rien à faire dans sa vie.

Elles se retrouvent donc dans un car empli de candidates à l’avortement.

C’était avant qu’une grande dame se batte pour faire reconnaître le droit des femmes à disposer de leur corps. C’était avant que cette grande dame, Simone Veil, ose affronter une Assemblée masculine conservatrice, ses sarcasmes, ses menaces, ses ignominies. C’était avant que Simone Veil se soit battue pour nous toutes. Merci à vous.

Des Salopes et des Anges - Tonino Benacquista & Florence Cestac Simone Veil


Les Quatre Grâces – Patricia Gaffney

 

 

Les Quatre Grâces - Patricia Gaffney » Depuis dix ans, Emma, Rudy, Lee et Isabel sont liées par une amitié indéfectible. Esprit, humour et compassion sont les armes qui permettent aux Quatre Grâces de résister à tous les tracas de la vie, ce qui ne les empêche pas de se cacher des secrets parfois …

Jusqu’au jour où survient une épreuve à laquelle elles n’étaient pas préparées. Quand le destin frappe, c’est tout le groupe qui est touché. Les Grâces sauront-elles surmonter, chacune à sa façon, cette crise sans précédent ?

Vif, profond et émouvant, ce roman déjà culte aux Etats-Unis, vendu à 1,6 million d’exemplaires, fait le portrait de femmes qui, à elles quatre, sont toutes les femmes … Et les meilleures amies dont on peut rêver. Les Quatre Grâces font partie des livres qui changent une vie. « 

Voilà un roman que j’ai traîné. J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire : ça ne prenait pas. Pourtant, au premier abord, il a tout pour me plaire, puisqu’il alterne quatre personnages. Sauf que ce que j’aime dans ce principe, ce sont les différences de point de vue pour un même événement (même si cela peut déborder sur des faits touchant plus personnellement le personnage qui nous intéresse), ce qui n’est pas le cas ici. J’ai réellement commencé à accrocher sur le dernier quart du livre, parce qu’enfin il se passait quelque chose. Plusieurs fois j’ai eu la tentation d’abandonner.

Pourtant, les quatre personnages sont plutôt sympathiques, on peut tout à fait s’y identifier. Il est bien écrit. Non, c’est plutôt le rythme qui m’a rebuté : une lenteur, une certaine langueur.

Cependant, laissez-vous tenter. L’histoire est belle, les personnages attachants.

 

 


Les Poils – grégory mardon

Les Poils - grégory mardon

 » Gladys aime Fabrice, qui aime Gladys, laquelle jamais ne le trompera. Elle le lui répète suffisamment pour qu’il n’en ait aucun doute. En se rasant des pieds à la tête, Fabrice voulait simplement éviter la routine conjugale, mais … lorsque l’inattendu s’invite au sein du couple le plus bardé de certitudes et de promesses de fidélité éternelle, c’est la révolution !

Une comédie burlesque et contemporaine de Grégory Mardon qui interroge ave légèreté la résistance de l’amour aux assauts répétés du quotidien. « 

J’avoue que c’est le titre de la série :  » L’extravagante comédie du quotidien  » qui m’a attirée.

Mais comment vous dire ? J’ai été quelque peu déroutée par l’histoire ! Je me suis même demandé ce qui m’avait pris de l’emprunter !

L’histoire d’un couple avec un enfant, qui vit dans sa routine quotidienne. Et puis, une fantaisie entraîne une autre folie.

J’ai aimé ? Je n’ai pas aimé ? Je n’en sais rien. Je ne m’attendais pas à ça, c’est tout.

 


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.