Des livres que je ne lirai pas …

… ou que je ne finirai pas !

Ceux qui commencent à me connaître le savent : je déteste ne pas finir un livre. Mais là, trop, c’est trop.

1e livre que j’ai commencé et que je ne finirai pas : L’âme de la France, de Max Gallo.

Du coup, je ne lirai pas non plus le 2e tome.

J’avais acheté ces ouvrages dans un but bien précis : approfondir mes connaissances en histoire, de manière à arriver à l’agrégation (dans 2 ans minimum, puisqu’avec la réforme, je dois faire un Master 2 l’année prochaine pour pouvoir me présenter à ce concours) avec le plus de chances de réussite.

Or, dès les première pages, j’ai plus eu l’impression d’avoir affaire à un traité politique qu’à un livre sur l’histoire de France. Je n’aime pas le ton et j’ai décidé de ne pas perdre de temps avec ce livre et de laisser tomber.

Mais du coup, je n’ai pas du tout envie de lire les 2 tomes sur La Révolution française, du même auteur, (en vente à la Librairie du Café s’il vous intéresse) que j’ai achetés dans le même but précis que précédemment.

Pour les mêmes raisons, ce livre sur Les clés de l’histoire contemporaine risque de subir le même sort …

(Comment ça, ça ressemble à un boycott sur un auteur ? Oui, un peu, quand même … j’avoue …)


Il faut dire aussi que la motivation qui m’a poussée à acheter Les clés de l’histoire contemporaine était la même que celle qui m’a fait acheter Les piliers de la Terre de Ken Follett (j’ai d’ailleurs acheté ces deux livres le même jour) : si je les ai achetés, c’est parce que c’étaient des livres de plus de 500 pages, et qu’à l’époque, un livre de poche classique ne me durait qu’une à deux journées (et ça revient cher à force !).

Et maintenant que je pourrais le lire, quand je relis le résumé en quatrième de couverture, je me demande vraiment pourquoi je l’ai acheté, alors que l’histoire ne m’intéresse pas du tout et que j’ai d’emblée l’impression que je vais détester !

Enfin, la dernière erreur d’achat (pour l’instant, car je ne doute pas d’en refaire … comme pour les vêtements !), est la suivante :

Survivre aux crises, de Jacques Attali.

Déjà, j’ai eu du mal à démarrer, car je n’y connais pas grand-chose en économie, et encore moins en finance. Alors certes, malgré tout, l’explication de la crise actuelle est intéressante. Mais ensuite, j’ai l’impression qu’on vire au catastrophisme ! Alors, je suis d’accord, notre avenir n’est pas rose. Mais de là à voir tout en noir … Personnellement, j’ai besoin de vivre avec de l’espoir et de l’optimisme. Bref, j’ai abandonné à la page 130 (ayant lu les dernières pages en diagonale, à vitesse grand V ; c’est ça qui m’a décidé à ne pas aller jusqu’au bout).

Je ne suis pas fière de moi d’abandonner ainsi des livres, mais j’estime que la lecture doit rester avant tout un plaisir ; plaisir de se détendre, de s’évader ; plaisir de se cultiver. Mais PLAISIR avant tout !

 

Publicités

2 responses to “Des livres que je ne lirai pas …

  • petitmari

    Je me demandais pourquoi ma titefemme (adepte de votre blog) lisait un roal dahl… Je comprends mieux en surfant par curiosité sur le votre.
    En ce qui concerne Max Gallo, j’avoue que ses livres sont bien souvent inintéressants (et oui, il faut le dire), mais le pire, c’est que ses histoires ne parviennent pas à me captiver… Personnages ternes, histoires simplistes (pour ne pas dire simplettes…)

    Pareil pour James Ellroy, soit-disant auteur génial (d’après nos élites Parisiennes…).
    Bein purée, c’est incompréhensible, faut avoir un bac plus 18 pour comprendre ses phrases hachées.

    sur la révolution française, je recommande plutôt cet auteur bien moins connu et pourtant oh combien talentueux : Robert Margerit : La révolution.
    d’un style talentueux, d’un français remarquable, ce roman sur la révolution (en 4 tomes) permet d’appréhender cette époque sous un angle jamais lu pour moi.
    à lire sans retenue et avec beaucoup de plaisir.
    http://www.libella.fr/phebus/index.php?q=robert+Margerit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :