L’accro du shopping a une soeur – Sophie Kinsella

 » Quatrième volet d’une série-culte, L’accro du shopping a une soeur marque le retour de Becky, cette fois confrontée à une drôle de nouvelle …

Après un long voyage de noces, le retour à Londres est difficile pour Becky Bloomwood-Brandon : pas de boulot, un budget sous haute surveillance, un mari débordé, une meilleure amie occupée ailleurs, des parents en pleine psychothérapie …

Plus une surprise de choc : Becky découvre qu’elle a une soeur, née des amours prénuptiales de son père. Et quelle soeur ! Radine comme un pou, gaie comme une porte de prison, pas féminine pour deux pence, Jess déteste les fringues, le maquillage et le chocolat. Et, surtout, elle a une sainte horreur du shopping !

Finie la belle vie ? Envolés les rêves d’entente familiale ? Terminé le lèche-vitrine ?

C’est mal connaître la plus attachante des fashionatas, qui, une fois encore, a plus d’un tour dans ses sacs …  » 

 

C’était le seul de la série que je n’avais pas lu (avec celui sorti dernièrement mais qui ne semble pas être dispo à la bibliothèque ; j’attends donc la sortie en poche ou qu’on me le prête).

Et je sais pourquoi je ne l’avais pas lu : j’avais lu les trois précédents opus les uns après les autres, et j’étais un peu lassée par les péripéties rocambolesques de Becky. Et puis l’histoire ne me branchait pas plus que ça.

Mercredi dernier, je l’ai emprunté car c’était le seul livre de chick-lit connu qui était disponible à la bibliothèque. Et j’avais envie de légèreté (je cours après le temps et quand je bouquine, je n’ai pas envie de trop me prendre la tête en ce moment).

Et verdict : je ne regrette pas de ne pas l’avoir acheté ! Becky est toujours aussi dépensière, en dehors de la réalité, à inviter n’importe quelle histoire pour se faire apprécier (elle n’a toujours pas compris depuis le temps que ça la ridiculisait plus qu’autre chose ?) ou cacher ses folies d’achats.

J’avoue que de tous les Accro du shopping, c’est celui que j’ai le moins apprécié. S’il n’y a pas d’autres bouquins de chick-lit disponibles la prochaine fois, je pense emprunter L’accro du shopping attend un bébé, car il me semble qu’il n’était pas trop mal.

Malgré tout, cette série a l’avantage de se lire toute seule.

Publicités

2 responses to “L’accro du shopping a une soeur – Sophie Kinsella

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :