Journal d’un corps – Daniel Pennac

 » 13 ans, 1 mois, 8 jours – Mercredi 18 novembre 1936

Je veux écrire le jourrnal de mon corps parce que tout le monde parle d’autre chose.

50 ans et 3 mois – Jeudi 10 janvier 1974

Si je devais rendre ce journal public, je le destinerais d’abord aux femmes. En retour, j’aimerais lire le journal qu’une femme aurait tenu de son corps. Histoire de lever un coin du mystère. En quoi consiste ce mystère ? En ceci par exemple qu’un homme ignore tout de ce que ressent une femme quant au volume et au poids de ses seins, et que les femmes ne savent rien de ce que ressentent les hommes quant à l’encombrement de leur sexe.

86 ans, 9 mois, 16 jours

Nous sommes jusqu’au bout l’enfant de notre corps. Un endant déconcerté.

De 13 à 87 ans, âge de sa mort, le narrateur a tenu le journal de son corps. Nous qui nous sentons parfois si seuls dans le nôtre nous dévouvrons peu à peu que ce jardin secret est un territoire commun. Tout ce que nous taisons est là, noir sur blanc, et ce qui nous faisait si peur devient souvient matière à rire. « 

A la sortie du livre, j’étais mitigée, j’hésitais beaucoup à l’acheter.

J’avais décidé d’attendre de le trouver à la Bibliothèque plutôt que de dépenser de l’argent pour un livre dont j’étais loin d’être sûre d’en apprécier la lecture.

Et c’est en fait par ma mère que le livre est arrivé (avec, pour elle aussi, mais après lecture un avis mitigé).

J’avais quelque part hâte de le lire, pour voir si oui ou non sa lecture me plairait.

J’ai déjà eu beaucoup de mal à m’intérseser à l’histoire. Je me suis même demandé si je n’allais pas laisser tomber. Et puis je suis parvenue à un passage plus passionnant, cela m’a remotivé. Et tout le livre n’a été que up and down, une lecture version montagnes russes.

Bref, bilan très mitigé de cette lecture.

Sans compter que j’ai détesté la fin, qui m’a fait revivre certains événements récents (la maladie et la mort de mon grand-père).

Publicités

4 responses to “Journal d’un corps – Daniel Pennac

  • Laurence (Lolotte)

    J’aime bien cet auteur mais ce livre ne m’a pas vraiment tentée. Je crois que j’ai d’autres priorités.

  • Jo-Elle

    J’ai adoré… mais je suis plus âgée… mon fils de 30 ans me l’a emprunté
    Anecdote: mon mari et moi avions acheté chacun de notre côté ce livre pour « nous » l’offrir en février dernier !!!!
    Autrement Pennac j’apprécie depuis ses débuts…. avant 1980…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :