L’Art du jeu – Chad Harbach

L'Art du jeu - Chad Harbach » Au Westish College, petite université sur les rives du lac Michigan, Henry Skrimshander est devenu une véritable star de baseball : il conclut tous ses matches par un sans faute. Jusqu’au jour où il rate un lancer facile. Son destin ainsi que celui de quatre personnes vont alors prendre un tour décisif.

Déstabilisé, Henry remet en cause la brillante carrière à laquelle il est promis. Guert Affenlight, le président de l’université, tombe malgré lui éperdument amoureux. Owen Dunne, coéquipier et meilleur ami d’Henry, se lance dans une liaison dangereuse, tandis que Mike Schwartz, capitaine de l’équipe de baseball, se met à douter de son propre avenir et de son rôle auprès d’Henry. Enfin, Pella, la fille de Guert, revient à Westich pour échapper à un mariage malheureux et commencer une nouvelle vie.

Alors que les derniers matches de la saison approchent, ces cinq personnages vont être confrontés à leurs espoirs les plus profonds ainsi qu’à leurs angoisses et secrets les plus intimes. « 

Lorsque j’ai acheté ce livre cet été, ce qui m’a attiré, c’est le lieu de l’histoire, une université américaine. (Je l’ai acheté une semaine après Les Débutantes … une marotte). Et puis, au moment de lire (justement, une fois que je venais de finir Les Débutantes), je me suis demandé pourquoi j’avais acheté ce livre : le baseball … je n’y connais rien (ou pas grand-chose : je ne sais pas ce qu’est un « home-run », si ce n’est que c’est un super bon coup ; et que c’est un sport culte aux Etats-Unis ; bref, c’est très limité). Mais bon, c’était le seul livre qui me tentait.

Et j’ai bien fait d’y plonger, j’ai adoré. Certes, il y a des termes techniques de baseball, je ne me représente pas trop ce que c’est (c’est quoi une balle roulante ?), mais cela ne nuit absoolument pas à la lecture. On vit la vie d’étudiants d’un petit campus universitaire américain, mais vue du côté du sport et l’importance de la renommée des équipes pour l’université qu’elles représentent.

Laissez-vous entraîner par Henry, le freluquet si doué, par Owen, le sage, Schwartz, l’armoire à glace, Affenlight, le président amoureux, et Pella, la rebelle.

Ce livre s'inscrit dans le challenge 'Cartable et Tableau Noir" 
de George.
Publicités

10 responses to “L’Art du jeu – Chad Harbach

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :