Ecolo attitude #6

Et les trucs pour lesquels je ne suis pas du tout écolo :

  • Je ne suis pas du tout minimaliste en ce qui concerne les Kickers.

Vous avez besoin que je vous fasse un dessin 😀 ? Et pourtant, ai-je besoin de 3 ou 4 paires de bottes sachant que je ne peux en mettre qu’une paire à la fois ? C’est autant de cuir et de produits pour le traiter qui sont utilisés. Généralement, les Kickers sont fabriquées au Portugal (mais je ne suis pas sûre que ce soit le cas pour tous les modèles), les produits utilisés sont sûrement mieux réglementés et « moins mauvais » pour la nature.

  • J’achète encore beaucoup de choses en portion individuelle.

Je ne suis pas prête à passer à la compote en gros pot en verre. C’est tellement plus pratique d’emmener son petit pot individuel à l’école plutôt que de salir tous les jours une boîte qu’il va falloir laver tous les jours (je vous rappelle que je déteste faire la vaisselle). J’ai déjà fait un effort pour le soir : j’achète du fromage blanc plutôt que des ailleurs, c’est toujours autant de pots en plastique en moins à la poubelle (et à fabriquer).

J’achète mes gâteaux en portions individuelles aussi, ça m’évite d’en manger trop (mais je boycotte les gâteaux en emballages individuels, eux-mêmes enfermés ans un sachet plastique pour former deux ou trois lots, le tout dans son emballage carton ; c’est quoi cette hérésie ?!!). Et puis, les paquets de gâteaux que j’emmène à l’école peuvent durer un mois …

C’est pareil pour le fromage, type Kiri, Saint-Morêt, Babybel et autres.

J’achète mon riz et mon couscous en sachets cuisson pour des raisons de facilité. Je compense en achetant mes pâtes par boîte de 1 kg, mais je suis certaine que ça ne compense pas mon indice carbone ou autre de pollution.

  • Je suis une pure geek.

En pure geek, j’ai un e-Reader (et en plus, je pollue en téléchargeant des livres que j’ai déjà en version papier : suivez mon regard).

En pure geek, j’ai tendance à changer d’ordinateur et de smartphone souvent (enfin là, je pense que c’est bon ; surtout que je ne veux pas passer sous Windows 8).

Je passe énormément de temps sur mon PC, c’est autant de consommation électrique (enfin là, pour l’instant, il ne consomme rien, il est sur batterie :D).

Par contre, j’oublie régulièrement d’éteindre l’imprimante.

Et non je ne débrancherai pas ma box la nuit quand on dort. Déjà, elle n’aime pas ça et c’est le meilleur moyen de la faire planter. Et puis si je fais ça, on n’a plus de téléphone ! Pratique s’il faut attendre que la box est redémarrée en cas d’urgence …

Ayant un mari geek aussi, je pense que niveau matériel électronique, on en a beaucoup. Et quand on sait ce que ça pollue … (mais je vis avec un non-écolo …).

  • Je préfère prendre ma voiture que le train.

Même quand les deux villes sont directement desservies.

Mais je ne peux plus : je l’ai trop pris quand j’étais étudiante, j’ai trop souffert du stress -ne-pas-loucher-son-bus de peur de louper son train, le stress dans la gare avec tout le barda … Et puis, ne voyant pas souvent (ou pas assez souvent) ma famille à mon goût, j’ai souvent pas mal de choses à leur emmener et j’en ramène pas mal.

Ajoutez à cela (c’est presque une allergie au train que j’ai développée) que prendre ma voiture et payer l’autoroute me revient moins cher que de payer mon aller-retour. Et niveau temps, c’est la même chose ! Voire plus long si on compte le temps d’attendre à la gare !

Et comme le train me stresse, j’ai remarqué que j’étais moins fatiguée à conduire 5 heures dans la journée que de me faire 4h et quelques de train (auxquelles on rajoute facilement plus de 30 minutes de trajet qui me sépare de la gare).

  • J’utilise l’option de la malbouffe.

Habitant en ville, j’ai très facilement accès à tous les fast-food et autres pizzerias. Il nous arrive souvent de commander des pizzas en livraison ou de passer parfois au drive d’un fast-food (enfer et damnation des moteurs qui tournent pour rien). Et pourtant, je pense qu’il n’y a rien de moins biologique que leur bouffe. J’essaie de me calmer, mais quand une crise de flemmingite aiguë me tient, ça dépanne bien.

  • Et puis y’a tout ce que j’oublie …

Ma lessive et mon adoucissant qui ne sont pas écologiques, ne pas avoir de « Stop pub » sur la boîte car je veux continuer à en recevoir certaines, les dosettes à café (même si elles sont bio et Max Havelaar), la lumière allumée en continu chez moi tellement mon appartement est sombre, la télé presque toujours allumée quand je suis là pour mettre de l’animation, ect …

Donc, tu vois Laeti, personne n’est parfait, mais tout ce que peut faire, c’est déjà ça pour lequel la nature te remercie et te remerciera plus tard.

Publicités

6 responses to “Ecolo attitude #6

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :