De l’influence de la Bibliothèque sur mes lectures

J’ai longtemps eu du mal à lire un livre qui n’était pas à moi, qui n’était pas neuf (exception faite des livres qui viennent de ma mère). Comme si un livre qui avait déjà été lu par quelqu’un autre était usé. Débile, me direz-vous …

Et puis, j’ai commencé à vouloir faire des économies. J’ai été faire un tour à la Bibliothèque municipale de ma ville (sachant que je ne paye pas l’abonnement). Ça a duré 3 ou 4 mois. Puis la froideur de l’hiver et mon éloignement géographique professionnel ont eu raison de ma bonne volonté. Et puis, il fallait traverser « le quartier » que je n’avais pas encore apprivoisé.

Il s’est bien écoulé un ou deux ans avant que je me décide à y retourner. Les débuts ont été timides. Et puis, m’étant inscrite à une activité sportive, je passais une fois par semaine devant, tout comme à chaque fois que j’allais à la piscine à pied. Et maintenant, on n’est pas loin de l’addiction. Je ne peux pas m’empêcher d’y entrer chaque fois que je passe devant … et d’en ressortir avec un bouquin, bien-entendu ! Enfin un … je ne sais pas si ça m’est déjà arrivé de ressortir avec aussi peu !😀

lecteur mouton

Mais voilà, la Bibliothèque a énormément modifié ma manière de lire.

Tout d’abord, j’emprunte des livres que je n’aurais jamais acheté. Pourquoi ? Tout simplement parce que les livres présentés à la Bibliothèque sur l’étale des nouveautés ne sont pas souvent présents sur l’étale de ma librairie. On sort des sentiers battus : j’ai la chance d’avoir une Bibliothèque très fournie qui me fait découvrir plein de livres que je n’aurais pas croisé si je ne lisais que des livres que j’achète.

Et puis, une nouvelle habitude est née : je m’autorise à ne pas du tout aimer un livre au point de ne pas aller jusqu’au bout. Ce qui me permet aussi plus d’audace dans mes choix : je peux emprunter des livres qui paraissent curieux, car je sais que si je ne rentre pas du tout dedans, je l’abandonnerai sans scrupules. Chose qu’on ne peut pas se permettre de faire quand on achète : ce serait jeter l’argent par les fenêtres.

Du coup, faut voir le nombre de BD que j’ai découvertes ! Car oui, j’ai osé emprunter des BD aux graphismes particuliers ; aux histoires bizarres ; aux formats non-standard. Prochainement, je pense même m’essayer aux mangas.

Sans compter toute la LDJ que j’ai lue, de magnifiques albums que j’ai empruntés pour mes élèves et que je n’aurais pas découverts autrement. Sans compter les DVD / Blu-Rays, les magazines. Mais allez comprendre pourquoi je n’emprunte jamais de CDs. Ça m’est arrivé une ou deux fois mais je ne les ai jamais écoutés …

La Bibliothèque m’a donc permis d’ouvrir mes horizons, d’aller à la rencontre de romans, de livres vers lesquels je ne me serais pas naturellement tournée.

Bibi La Bouquineuse n’est pas prête d’arrêter de lire !🙂


8 responses to “De l’influence de la Bibliothèque sur mes lectures

  • amandine

    cet article me fait chaud au coeur, moi qui travaille en bibliothèque en section jeunesse. Ca fait plaisir de voir que les bibliothèques sont encore et toujours des lieux où des trésors de caractères noirs sur des feuilles blanches sont cachés dans tous les coins des rayonnages. Bel hommage rendu aux bibliothèque et à ceux qui y travaillent et qui font découvrir parfois et souvent de vrais petits bijoux littéraires🙂

    • Sabine

      Merci !
      J’aurais su comment devenir bibliothécaire à la sortie du lycée, je ne serais peut-être pas PE aujourd’hui … J’adore vivre au milieu des livres. Et j’avoue qu’ayant mon expérience de PE, j’aimerais bien pouvoir me reconvertir comme responsable du service LDJ d’une bibliothèque, animer des ateliers pour les écoles primaires …
      Je ne sais pas si je le serai un jour, car, entre le concours à passer et le peu de chance de trouver un poste … Mais bon, je pense qu’un jour (pas si lointain), j’y réfléchirai sérieusement !🙂

  • Nouce

    ça fait des années que je n’y vais plus… j’adorais ça, avant. Mais avec mon rythme, et le fait qu’elle ne soit pas sur mon chemin… mais rien qu’à te lire, ça me redonne envie!!

  • paristempslibre

    génoial! a paris c’est 40 livres sur tout le réseau ou 20? c’est énorme aussi et j’en profite bien!!!
    des bises et bonne lecture!

  • ladylaeti

    Je suis comme toi, je découvre pas mal de choses grâce à ce qui est proposé par les bibliothécaires.. mais dans ma bibli, ils ont aussi mis en place les livres conseillés par les emprunteurs, idée sympa je trouve!! Le seul truc, c’est que je n’arrive pas vraiment finir ce que j’emprunte, pas forcément par manque d’envie mais par manque de temps…ça va venir…Et par contre, la bibli c’est le top pour ma puce, elle peut avoir plein d’histoires régulièrement.. ça coûte moins cher et c’est toujours une « surprise » de découvrir ce qu’on prend ou que je lui prends quand j’y vais sans elle…

    • Sabine

      Tu fais de la couture, du tricot et beaucoup d’autres activités manuelles à côté. Chose que moi je ne fais pas, j’ai donc plus de temps pour lire !🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :