La planète bazar – Annie Leonard

La planète bazar - Annie Leonard » « Si toute la planète devait consommer ce que consomme un Américain, ce n’est pas une planète dont nous aurions besoin mais de 3 à 5 planètes. »

Ce constat a amené Annie Leonard à réaliser une vidéo qui fait sensation sur le net, storystuff.com, déjà visionnée par plus de 10 millions de personnes dans le monde !

Dans ce livre, l’auteur décrit en termes simples comment tout notre bazar, nos T-shirts, nos ordinateurs, nos canettes de bières, etc. sont produits, transportés, consommés puis jetés … au détriment de notre environnement.

Après avoir visité de très nombreuses usines de fabrication et de traitement de déchets, Annie Leonard nous explique pourquoi il est plus économique de remplacer un poste de télévision que de le réparer, pourquoi le marketing nous incite à nous débarrasser des objets usagés même en bon état, dans quelles conditions travaillent les ouvriers haïtiens ou les mineurs congolais … Tandis que nous courons après de nouvelles choses sans qu’elles nous apportent le bonheur. « 

Contrairement à Béa Johnson dans Zéro Déchet, le livre d’Annie Leonard est plus alarmiste. Il faut dire qu’elle va beaucoup plus loin également : Annie Leonard prend en compte les ressources que nous extrayons, la pollution due à leur transformation, leur transport, leur consommation et leur destruction. Un produit transformé coûte en fait beaucoup plus cher que ce que nous le payons.

Alarmiste mais pas pessimiste : elle nous présente des solutions qui permettraient d’enrayer la spirale infernale dans laquelle nous sommes englués ; un autre point de vue (un autre « paradigme » pour reprendre ses termes) qui permettrait de sortir du processus extraction-production-transport-consommation-destruction.

Elle critique ouvertement la société américaine de surconsommation (étant Américaine, vivant en Californie, elle parle de ce qu’elle « vit » – enfin, ses concitoyens – et ce, sans langue de bois). Mais à travers l’exemple américain, tout le monde en prend pour son grade.

Elle explique la dangerosité de certains produits, tels que le PVC, et de tous les polluants. Elle explique également pourquoi on ne peut pas suivre notre mode de (sur-)consommation actuelle.

Pour elle aussi, la solution se trouve dans le « Zéro déchet ». Arrêtons de pomper à la Terre, faisons avec ce que nous avons, réutilisons, recyclons.

Les entreprises doivent faire l’effort de changer, car il est illusoire de croire que nous seuls, consommateurs, puissions changer les choses, puisque nous ne pouvons consommer que ce qui nous est proposé. Mais nous pouvons influer ce changement.

Un livre à lire si on est un tant soit peu concerné par notre planète et que l’on s’interroge sur les impacts de notre consommation, aussi bien pour nous que pour la Terre.

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :