Nous sommes tous des robots – Olivier Levard

Nous sommes tous des robots - Olivier Levard » On les appelle les lunettes Google, les montres Apple ou Samsung, les bracelets Withings et Fitbit … Derrière ces objets du quotidien, réinventés par de grands noms de la planète high-tech, la révolution est en marche. Passées du bureau à la poche, de l’ordinateur au mobile, les technologies numériques se sont emparées de notre corps pour nous rendre toujours plus performants et connectés et font de nous des hommes qu’on dit « augmentés », de nouveaux humains intimement liés ç des machines et des réseaux, des robots qui pensent et bougent différemment, souvent sans même que l’on s’en rende compte …

Géants de la high-tech et start-up rivalisent d’ingéniosité pour proposer l’objet qui changera votre quotidien. Leurs ambitions sont grandes : réinventer notre manière de manger, dormir, penser, faire du sport, nous soigner … et même notre sexualité ! LA prochaine étape, celle des implants dans le corps humain, se prépare déjà dans les laboratoires. Où vont nous mener ces technologies de l’informatique « corporelle » ? Font-elles de nous des êtres plus responsables, plus conscients, plus intelligents, des surhommes façon Terminator – ou des assistés ? Jusqu’où peut-on améliorer notre corps et nos sens sans y laisser notre humanité ? Quelles relations s’établiront entre l’homme, toujours plus robotique, les nouveaux robots, toujours plus humains, et les objets connectés qui seront notre nouvel environnement ?

De Tokyo à la Silicon Valley en passant par Paris et Singapour, Oliver Levard, journaliste et « geek », a enquêté au plus près de ces nouveaux gadgets, à la rencontre des acteurs qui les conçoivent, mais aussi de ceux qui les adoptent ou les combattent sans relâche. Enthousiaste ou rebelle, quel robot serez-vous ? « 

Quand Bibi La Geek rencontre Bibi La Bouquineuse, ça donne ce genre de lecture. Sauf que justement : mon côté geek fait que ce livre a mis du temps avant d’éveiller en moi quelque intérêt. Ben oui, les Google Glass, les montres et bracelets connectés, les interactions possibles pour nous faciliter le quotidien, ect, y’a longtemps que j’en avais entendu parler.

Donc, le côté technique, pratique, ne m’a pas vraiment intéressée. Par contre, le questionnement philosophique, éthique, m’a semblé bien plus intéressant. A partir de quand parle-t-on de robot ? Pourquoi sommes-nous déjà des cyborgs ? Quelles sont les limites à ne pas dépasser ? Autant de questions auxquelles on répond différemment selon qu’on soit chercheur, jeune, vieux … et que les prochaines générations ne se poseront peut-être plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :