Des Salopes et des Anges – Tonino Benacquista & Florence Cestac

Des Salopes et des Anges - Tonino Benacquista & Florence Cestac

Des Salopes et des Anges - Tonino Benacquista & Florence Cestac bis

Cette bande dessinée nous emmène à une époque pas si lointaine. Une époque où la femme commençait à peine à s’émanciper, à se libérer des chaînes du patriarcat et du matriarcat.

Une époque où la femme n’avait pas le droit de disposer librement de son corps.

Des Salopes et des Anges, c’est l’histoire de Maïté, Anne-Sophie et Odile et de leur expédition d’une journée à Londres … parce qu’elles sont enceintes !

Maïté aurait été ravie de garder ce petit, mais ça ne rentre pas dans les plans de carrière de son amoureux. Anne-Sophie, la bourgeoise-aristo, fait chambre à part avec son mari … et lui annoncer qu’elle est enceinte de son amant serait du plus mauvais effet. Quant à Odile, elle est militante farouche ; un enfant n’a rien à faire dans sa vie.

Elles se retrouvent donc dans un car empli de candidates à l’avortement.

C’était avant qu’une grande dame se batte pour faire reconnaître le droit des femmes à disposer de leur corps. C’était avant que cette grande dame, Simone Veil, ose affronter une Assemblée masculine conservatrice, ses sarcasmes, ses menaces, ses ignominies. C’était avant que Simone Veil se soit battue pour nous toutes. Merci à vous.

Des Salopes et des Anges - Tonino Benacquista & Florence Cestac Simone Veil


2 responses to “Des Salopes et des Anges – Tonino Benacquista & Florence Cestac

  • Sixteene

    Je voue une admiration sans bornes à Simone Veil et je mesure souvent cette chance inestimable d’être née en 1974 en France et de pouvoir maîtriser ma contraception sans souci. Je l’inculquerai à ma fille quand elle aura l’âge et lui demanderai de veiller avec moi à ce que nos droits en la matière (contraception et avortement) ne soient jamais remis en cause….Merci à elle, merci à toutes ces femmes qui se sont battues pour nous. Merci.

    • Sabine

      Quand on voit ce qui s’est passé en Espagne il y a peu, je pense qu’il est effectivement important que les jeunes filles de maintenant sachent le combat que Simone Veil a dû mener et qu’il se peut qu’un jour des mauvais pensants remettent en cause ce droit à disposer de notre corps à notre convenance.
      Je serais prof d’histoire au lycée, je ferais une entorse aux programmes …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :