Week-end surprise – Agnès Abécassis

Week-end surprise - Agnès Abécassis » Elle, c’est Brune, Lui, c’est Léonard. Ils s’adorent, en toute amitié. Enfin, Léonard l’adore, mais Brune n’y voit que de l’amitié. Pour un animateur radio, il a du mal à se faire entendre. Normal : niveau drague, c’est le prince charmant déguisé en Benny Hill. Ses textos voilés lui feront-ils ouvrir les yeux ?

Elle, c’est Prunelle, l’amie de Brune. Elle vient de rencontrer Simon, carrément odieux. Par mail, la rencontre. Il la provoque, elle l’envoie bouler. Ça aurait dû en rester là. Mais le net permet parfois l’éclosion de bien étranges relations …

Eux, ce sont Nestor et Noé, les jumeaux de Brune. Deux ados bourrés d’humour et de repartie … Sauf lorsqu’il s’agit d’évoquer Lefebvre, le terrible prof qui leur gâche la vie !

Et puis il y a cette envie d’évasion, car Brune voudrait bien décompresser. Vous avez dit « décompresser » ? « 

Comme d’habitude avec Agnès Abécassis, je n’ai pas été emballée plus que ça. Pourtant, l’idée est originale : ce roman se déroule sur une semaine. Oui mais voilà, j’ai trouvé l’histoire un peu fade, tout en trouvant notre héroïne immature. Comme souvent avec ses personnages, je trouve qu’ils manquent de rationalité dans leurs réflexions et leurs comportements (normal, je suis cartésienne).

Ce roman n’est pas pour autant à mettre au pilon, je pense qu’il peut faire un roman de plage tout à fait convenable. Mais pour moi, il ne va pas au-delà.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :