Je vais bien, ne t’en fais pas – Olivier Adam

Je vais bien, ne t'en fais pas - Olivier AdamCe livre n’étant pas doté d’une quatrième de couverture, je l’ai emprunté un peu au hasard. Et en cherchant la couverture du livre sur Internet, j’ai découvert que je l’avais vu en film (du moins la deuxième partie). Film qui m’avait laissé la même sensation.

Claire est caissière au Shopi du quartier à Paris. Ses parents habitent en banlieue. Elle va leur rendre visite de temps en temps. Et souvent l’attend une carte postale de son frère Loïc, qui a disparu à 18 ans. Claire ne se remet pas de son absence, il lui manque. Elle décide donc de partir à sa recherche pendant ses vacances, en optant pour la commune d’où provient la dernière carte postale comme lieu de villégiature. Claire espère voir son frère à chaque coin de rue. Mais à sa grande surprise, ce n’est pas lui qu’elle va voir …

Je n’ai pas spécialement aimé le ton de l’écriture. Les mots sont parfois trop crus, trop vulgaires (ce qui reflète bien l’image qu’a d’elle-même la protagoniste) et la formulation des phrases souvent courtes, rapides, n’a pas ma préférence. Je l’ai lu sans plaisir, rapidement, sans vraiment rentrée dans l’histoire. Une peu trop torturée à mon goût pour une lecture de vacances.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :