Harry Potter et l’Enfant maudit – J.-K. Rowling

harry-potter-et-lenfant-maudit-j-k-rowling » Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il travaille au coeur des secrets du ministère de la Magie.
Marié et père de trois enfants, Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, tandis que son fils Albus affronte le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu.
Quand passé et présent s’entremêlent dangereusement, père et fils se retrouvent face à une dure vérité : les ténèbres surviennent parfois des endroits les plus inattendus. « 

En fan absolue de Harry Potter, j’avais bien sûr réservé mon exemplaire dès cet été. Et c’est avec une certaine impatience que j’ai filé le chercher pendant la pause de midi. Pourquoi pas avant ? La librairie n’ouvrait pas « assez tôt » et j’aurais risqué d’être en retard au travail et dans mon domaine, on ne peut pas se le permettre.

Donc, dès que je suis rentrée vendredi soir (oui, vu l’heure, je peux largement dire le soir ; car c’était loin d’être une heure à laquelle on peut penser quand on connaît ma profession), je me suis plongée dans sa lecture. J’ai été interrompue un peu avant minuit, quand mes yeux n’étaient plus capables d’ajuster ma vision (entre les pages qui se dédoublaient et les lignes qui s’interchangeaient, ça devenait sacrément hard). J’avais quand même bien avancé et déjà dévoré un bon tiers de l’histoire. J’ai fini samedi après-midi, d’une traite bien-entendu ! 😛

Est-il nécessaire, alors, de vous dire que j’ai adoré replonger dans l’univers de Poudlard ? Moins magique, certes, mais plus mature. Nous sommes face à des adultes qui, comme tout le monde, sont confrontés aux relations parfois difficiles entre ados et parents. A la différence près qu’ici, les Forces des Ténèbres entrent en jeu.

La forme de l’histoire peut être déroutante puisqu’elle se présente sous la forme d’une pièce de théâtre (ce qu’elle est à l’origine) et qu’il y a régulièrement des ellipses temporelles, mais elles sont claires et très bien contextualisées. A vrai dire, cette phase d’adaptation se fait très vite et on se laisse rapidement prendre par l’histoire.

Je n’ai qu’un seul regret : que ce soit aussi court, je serais bien restée plus longtemps avec eux 😉
Comme à chaque fois …

Publicités

2 responses to “Harry Potter et l’Enfant maudit – J.-K. Rowling

  • celestine

    Tu es une vraie fan ! Tu en parles avec des étoiles dans les yeux…
    Moi, j’ai dû décrocher au troisième…
    ¸¸.•*¨*• ☆

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :