Speed run mode

harry-potter-hermione-granger-retourneur-de-temps

Dans le monde des gamers, un speed run est un record de vitesse qu’on réalise pour terminer un jeu le plus rapidement possible.

C’est aussi avec cette frénésie que je vis en ce moment : j’accumule les objectifs à réaliser, bien sûr toujours plus vite, le travail à abattre, je ne laisse aucun espace libre. Nécessité oblige.

J’enchaîne les nuits sans sommeil, les insomnies. Mes journées à l’école flirtent avec les 12 heures, mes nuits ont du mal à caresser les 6. C’est comme ça qu’à certains moments, avec une personne qui a réussi à aligner encore plus d’heures de présence que moi à l’école, on a l’impression de ne pas s’être quittées. C’est un sentiment qu’on a à certaines périodes de speed toutes les deux. On en rit, on trouve ça drôle, ça nous amuse ; mais je crois que ça épuise les autres, on passe pour des folles de boulot. C’est sûrement ce qu’on ait.

En tout cas, ce qui est sûr, c’est que je me suis découverte une âme de « performer ». En fait, je l’ai toujours eue, mais avant elle était inconsciente, maintenant elle est volontaire, parfois poussée à l’extrême.
« Toujours plus loin, plus fort, plus vite (jusqu’au bout de l’extrême limite) ».

Publicités

6 responses to “Speed run mode

  • celestine

    Gare au burn out, toutefois ! 😉 je parle d’expérience…
    ¸¸.•*¨*• ☆

  • ladylaeti

    Moi je suis en mode speed aussi.. dans ma tête…. j’en peux plus, je crois que ça n’a jamais été aussi intense que cela… bref… Comme le dit très bien Celestine, attention à ne pas t’épuiser… Et sinon, j’ai droit au sésame pour l’article précédent???? 🙂
    Bisous

    • Sabine

      Je suis en mode speed aussi bien sur le plan intellectuel que le plan physique. Toujours en mouvement (je fais gaffe avec mes élèves, histoire de ne pas les stresser).
      La première version de « Speed run mode » est une version totalement divagante, mais qui dit la même chose qu’ici. Sauf qu’il n’est compréhensible que par moi.

  • Miss Zen

    Prends quand même un peu de temps pour souffler, il faut savoir récupérer entre les performances……

    • Sabine

      Quand je vais faire du sport, ça me permet de souffler (même si là encore, je cherche toujours à aller plus loin). J’essaie surtout de ne pas épuiser ceux qui m’entourent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :