Archives de Catégorie: Le Café gourmand

Le gâteau marbré double choc’

Je continue dans le plaisir de réaliser des gâteaux et de faire des expériences.
Cette fois-ci, à l’instar des recettes qui nous présentent partout la « brioche léopard », j’ai voulu m’amuser avec la recette du gâteau marbré.*

J’ai donc suivi plutôt scrupuleusement la recette de mon livre fétiche, ne la modifiant qu’au moment de la partition de la pâte.

Voici la recette :

Ingrédients :
– 200 g de farine
– 100 g de sucre en poudre (la prochaine, je n’en mettrai sûrement que 80 g, car je le trouve un peu trop sucré)
– 100 g de beurre baratte ramolli (ou beurre normal) (Si comme moi, vous faites ce gâteau à la dernière minute, coupez le beurre en dés dans un bol et passez-le 50 secondes au micro-ondes à 300W.)
– 5 cl de lait + 1CS
– 2 gros œufs
– 1/2 sachet de levure chimique (parce que pour une fois, j’ai respecté et je n’ai pas mis tout le sachet)
– 1 sachet de sucre vanillé (que j’ai oublié … dans la recette, il est noté un 1/2 sachet, mais d’office, j’en mets un entier)
– 1 CS de cacao Poulain Grand Arôme
– 1 CS de cacao 100% Nestlé Dessert
– 1 pincée de sel

Préparation :
– Fouetter le beurre ramolli avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
– Séparer le blanc des jaunes. Incorporer les jaunes à la pâte puis ajouter le lait en continuant de remuer.
– Mélanger la farine et la levure (personnellement, je le fais vite fait dans le bol de la balance) et les incorporer au fur et à mesure à la préparation.
– Ajouter une pincée de sel aux blancs et les monter en neige (ayant mon Cooking Chef, je le laisse monter les blancs en neige pendant que je m’occupe d’incorporer la farine).
– Partager la pâte en 3 portions à peu près égales (comme je fais ça au pifomètre …). Dans la première, incorporer le sucre vanillé (étape que j’ai totalement zappée) ; dans la deuxième, le cacao Poulain Grand Arôme ; dans la troisième, la Cacao 100% Nestlé Dessert + 1CS de lait.
– Incorporer délicatement à peu près 1/3 des blancs en neige dans chaque préparation (là encore, j’utilise le pifomètre pour partager, mais je fais attention que la pâte au pur cacao ne soit pas celle qui ait le moins de blanc monté pour éviter l’effet compact ; j’essaie même d’en mettre un peu plus).
– Préchauffer le four à 210 °C (option Soft Cook pour ma part).
– Répartir alternativement une couche de chaque prépration selon ses envies. (Si comme moi vous utilisez un moule à cake large, n’étalez pas forcément la pâte sur tout le fond du moule, ça se remplira à la cuisson.)
– Enfourner pour 10 mn à 210 °C, puis réduire à 180 °C et laisser cuire encore 20 mn.

* Trop de remarques négatives laissées dans les commentaires des recettes de « brioche léopard ». Quand je vois qu’il faut former plein de petites boules avec la pâte et aplatir de la pâte levée au rouleau à pâtisserie, j’ai peur de l’effet tassé que cela peut donner à la texture finale, la pâte levée n’aimant pas être trop travaillée généralement. Et c’est souvent ce côté « étouffe-chrétien » qui ressort dans les commentaires des internautes testeurs déçus.

Publicités

Brioche vendéenne (au Cooking Chef)

Déjà qu’en temps normal, quand je suis vacances au mois d’août, j’ai tendance à pas mal cuisiner, alors là, forcément, nouvelle cuisine oblige, j’en profite !

J’ai voulu essayer la cuisson d’une brioche dans mon nouveau four. Mais je cherchais une brioche filante, non compacte, et pour ça, rien de tel que la recette de la brioche vendéenne (à ne pas confondre avec la gâche, car non, ce n’est pas la même chose … même si les deux sont aussi bonnes l’une que l’autre :-P).
Je suis tombée sur cette recette, dont la photo paraissait alléchante et correspondait parfaitement à la texture que je souhaitais obtenir.

Je l’ai donc adaptée au Cooking Chef et au contenu de mes placards et de mon frigo.

Par contre, avant de vous lancer, je vous préviens, prévoyez du temps : entre le moment où je l’ai commencée et le moment où je l’ai sortie du four, il s’est écoulé plus de 8 heures !

Ingrédients :
– 1 kg de farine (classique, T55)
– 2 sachets de levure sèche de boulanger
– 230 g de sucre parfumé à la vanille (j’ai un pot de sucre avec des gousses de vanille dedans)
– 170 g de beurre baratte ramolli (beurre normal, ça va sûrement tout aussi bien, mais j’ai pris l’habitude de cuisiner mes gâteaux au beurre baratte – reste d’un conseil entendu dans une émission – sûrement « Le meilleur pâtissier » -)
– 3 gros œufs
– 25 cl de lait
– 3 CS de fromage blanc (je n’avais pas de crème fraîche)
– 1 cc de fleur de sel (parce que pareil, je n’ai rien d’autre)
– un fond de tasse de lait pour dorer la brioche
(Et je n’avais pas le reste.)

Préparation de la brioche « mastodonte » :
Avec le Cooking Chef, on se simplifie pas mal la vie.
Au préalable : penser à sortir le beurre et le couper en dés pour qu’il ramollisse.
– Préparer la levure sèche : verser les deux sachets de levure sèche de boulanger dans le bol du CC et ajouter 2 CS d’eau chaude. Laisser prendre 5 mn et mélanger rapidement avec la spatule.
– Mettre tous les ingrédients dans le bol du Cooking Chef en respectant le principe : liquide au fond, solide au dessus ; et pas de sel en contact avec la levure. Donc : lait, œufs, fromage blanc, beurre ramolli, sucre, sel ; puis la farine.
– Installer le pétrin et laisser travailler à vitesse min. pour les premiers tours de pétrin pour à vitesse 1 pendant 5 à 10 mn.
– Couvrir d’un torchon et laisser lever pendant 6 heures dans un endroit tiède (personnellement, j’ai posé le bol sur une chaise au soleil derrière la vitre de ma fenêtre).
– Une fois les six heures écoulées, verser la pâte sur le plan de travail, la diviser en 3 parts et les allonger en boudins. Les tresser sur la plaque de cuisson recouverte ou non de papier sulfurisé selon le matériel utilisé.


– Laisser de nouveau poser pendant une heure. (Personnellement, je mets la plaque dans le four).
– Préchauffer le four à 180 °C (sur l’option « Soft Cook » à titre personnel). Si comme moi vous avez mis votre pâte à lever dans le four, pensez à la retirer ! ;-).

Vous noterez comme elle a encore bien gonflé en une heure !

– Dorer la brioche avec un peu de lait.
– Laisser cuire 20 à 30 mn. (Le temps de cuisson a été pour moi beaucoup plus rapide qu’indiqué dans la recette d’origine ; je ne sais pas si cela est dû à l’option du four utilisée pour la cuisson ou par le coté très aérien de la pâte travaillée au pétrin).

Et attention, elle gonfle encore dans le four : ce sont les parois qui l’ont arrêtée ! 😀

Cette brioche, en plus d’être légère, a l’avantage de très bien se conserver sans rassir (je l’ai conservé dans le four, sans l’enrouler dans un torchon).

 

Une recette très facile à faire, rapide dans sa préparation en elle-même, il faut juste prévoir beaucoup de temps de pose.

Et en plus d’être énorme et de pouvoir durer et se conserver plusieurs jour, elle est super bonne !
Elle a passé haut la main la validation de mon expert gastronome (alias ChériBibi).


Les scones de George au Cooking Chef

Ce n’est pas la première fois que je fais cette recette de George, je l’avais déjà testée une fois.

Selon ce que j’avais constaté la dernière fois, j’ai ajouté un peu plus de sucre.

Les ingrédients :
260 g de farine (bon, 266 g très précisément, c’est ce qu’à afficher la balance quand j’ai relevé mon sac de 5 kg)
30 g de sucre + 2 sachets (= 15 g) de sucre vanillé
150 g de lait
40 g de beurre coupé en dés à température ambiante
1 pincée de sel
1 sachet de levure chimique

Astuce : Si, comme moi, vous vous lancez dans cette recette au dernier moment, passez vos dés de beurre 45 secondes à 350W au micro-ondes, ça le ramollira.

Préchauffer le four à 200-220°C.

Mettre en premier dans le bol du CC le lait, puis le beurre, le sucre, le sel, la levure et la farine. Mettre le pétrin et laisser pétrir 2 mn à vitesse 1, puis vitesse 2 les 30 dernières secondes.

Etaler la pâte d’une épaisseur de 2 cm (désespérément, j’étale trop la pâte et je suis plus à 1 cm : ça nous fait des petits scones). Prendre un verre en guise d’emporte-pièces et découper vos scones.

Enfourner une dizaine de minutes sur une plaque de cuisson. A la sortie du four, les déposer sur une grille.

A déguster soit nature, soit tartinés de beurre ou de confiture … ou tout ce qui vous fait envie ! 🙂


La pizza Burger-Carnivore (copyright ChériBibi)

Après la pizza au poisson, ChériBibi a réitéré avec un de ses classiques préférés, la pizza à la viande.

Repartez sur la même base : une pâte à pizza et le mélange de sauce tomate. Pour les autres ingrédients, attention la liste est longue (ce n’est pas pour rien que mon Garfield l’a baptisée la « Burger-Carnivore ») :

  • deux filets de poulet
  • deux merguez
  • du salami en chiffonnade
  • du chorizo en chiffonnade
  • de la viande hachée
  • des tranches de bacon
  • des lardons
  • des pommes de terre rondelles surgelées.

Je vous avais prévenus, la liste est longue !

Une fois la pâte déroulée et le mélange de sauce tomate étalé, répartissez les chiffonnades de salami et de chorizo. Déchirez ensuite les tranches de bacon sur la pizza, répartissez les lardons, puis la viande hachée et les filets de poulet finement découpés. Disposez enfin les merguez coupées en rondelles. Finissez par les rondelles de pommes de terre.

Pizza Burger-Carnivore by ChériBibi 1

Je vous laisse juger par vous-mêmes l’épaisseur de cette pizza, ce qui lui vaut son nom !

Pizza Burger-Carnivore by ChériBibi 2

Vous comprenez mieux son surnom de Garfield maintenant ? 😀


Pizza au poisson by ChériBibi

ChériBibi profite souvent de mes périodes de vacances pour écouter ses envies gourmandes et les mettre en pratique. Cette fois, c’est l’envie de pizzas faites maison qui l’a emportée. C’est comme ça que la semaine dernière, il m’a embarquée dans des courses « spécial pizza ».

Le midi même, il s’est lancé, avec son petit marmiton (moi, en l’occurrence) dans une pizza au poisson. Pour cela, il vous faut :

  • une pâte à pizza toute prête (ou faite maison)
  • de la sauce tomate, deux gousses d’ail, une échalote, 4-5 brins de ciboulette
  • du saumon fumé, du saumon, du thon, des anchois
  • des pommes de terre rondelles surgelées.

Déroulez la pâte, badigeonnez-la de votre mélange de sauce tomate. Disposez les tranches de saumon fumé sur la sauce, puis les anchois. Emiettez le thon et le saumon préalablement décongelé si vous avez pris du surgelé. Finissez par les rondelles de pommes de terre.

Enfournez le thon une vingtaine de minutes dans un four à 200 °C.

Régalez-vous !

Pizza au poisson by ChériBibi

(Dans cette version-là, on avait oublié le thon, c’est pour cela que vous ne le voyez pas ;))


Mes chouquettes au Cooking Chef

 

Voici ma recette de chouquettes pour une bonne vingtaine de chouquettes au Cooking Chef (CC pour les intimes).

Ingrédients :

– 60 g d’eau

– 72 grammes de lait

– 58 grammes de beurre

– 1 pincée de sel

– 1 sachet de sucre vanillé

– 76 grammes de farine

– 2 œufs

Accessoires :

– le batteur souple

Cuisson :

10 à 20 mn à 200°C

Mettre l’eau, le lait et le beurre en dés dans le bol du CC. Faire chauffer à 90° pendant environ 2 minutes sans accessoire à mélange 3. Ajouter le sucre vanillé, mettre en place le batteur souple, laisser la température à 90° pendant 1 minute, mélange 1.

Ajouter la farine, mettre la température sur 70° pendant 3 minutes mélange 1. Une fois les 3 minutes écoulées, ramener la température à 0° et laisser tourner à mélange 1 jusqu’à ce que la température soit redescendue à 59°.

Chouquettes 1 - Kenwood Cooking Chef

Incorporer les œufs 1 par 1, en les battant légèrement à l’avance (cela vous oblige à utiliser un ramequin ou autre, mais ce n’est pas plus mal, ça évite les coquilles cassées directement dans la préparation), vitesse min. puis 1. Ajouter l’œuf suivant quand le premier est bien incorporé.

Chouquettes 2 - Kenwood Cooking Chef

Une fois les œufs bien incorporés, former des petits tas de préparation sur une plaque de cuisson (recouverte de papier sulfurisé si elle n’est pas Tefal – perso, je me sers de ma lèche-frites avec une feuille de Teflon –). Pour ce faire, utiliser des cuillères (j’utilise des cuillères à soupe mais pour chaque chouquette, je ne prends que l’équivalent d’une cuillère à café). Recouvrir de sucre à chouquettes et enfourner.

Chouquettes 3 - Kenwood Cooking Chef

Pour varier les goûts, vous pouvez par exemple ajouter 10 g de râpé noix de coco à la farine ou de la poudre de noisette (seules variantes que j’ai testées pour l’instant ; la prochaine, ce sera la poudre d’amandes).


Muffins à la Bibi

Comme toujours, c’est adapté de ce livre : gâteaux de mamie - Les recettes d'Amandine

Pour faire des muffins à ma manière, il vous faut :

300 g de farine

100 g de sucre de canne complet à la vanille

125 g de beurre

2 œufs

20 cl de lait

1 sachet de poudre à lever

 

Faire préchauffer votre four à 180-200°C (thermostat 6-7).

Dans un saladier, mélanger la farine, la levure et le sucre.

Faire fondre le beurre. Fouetter les œufs.

Dans le saladier, creuser un puits et ajouter le beurre fondu, les œufs battus et le lait. Bien mélanger le tout. On peut ajouter des morceaux de pomme, des raisins secs, les amandes effilées, des pépites de chocolat … Par contre, je vous déconseille la poudre d’amande (ou alors, il faut, je pense, jouer sur la quantité de farine) car c’est plutôt sec et étouffant.

Répartir la pâte dans des moules à muffins (ou des moules à tartelettes quand, comme moi, on n’a que ça).

Muffins 1

Cuisson : 20 mn.

 

Régalez-vous !

Muffins 2